Stereolith.net » Voitures » Assurance auto résiliée pour non-paiement : que savoir ?

Assurance auto résiliée pour non-paiement : que savoir ?

L’annulation d’un contrat d’assurance auto pour non-paiement peut vous confronter à de nombreuses difficultés. Comment trouver un nouvel assureur à prix raisonnable dans un bref délai ? Comment rembourser votre dette vis-à-vis de l’agence d’assurance précédente ? Telles sont vos interrogations dans cette situation. Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

La résiliation de contrat pour non-paiement : causes et conséquence ?

Le contrat d’assurance implique des obligations pour l’assureur comme pour l’assuré. Lorsque l’une des deux parties ne respecte pas sa part du contrat, cela aboutit à son annulation.

L’une des raisons de résiliation les plus courantes qui émanent de la faute de l’assuré est le non-paiement de la prime d’assurance. La résiliation intervient lorsque l’assuré ne paie pas sa cotisation mensuelle après un certain délai accordé. Dans les dispositions de la loi, ce délai est d’abord de 10 jours après l’échéance. Lorsqu’il est dépassé, l’assureur envoie une lettre pour inviter le client à s’acquitter de son obligation dans un délai supplémentaire de 30 jours. Lorsque ce dernier le fait, il jouit à nouveau de ses droits dans le contrat. Dans le cas contraire, l’assureur est en droit de suspendre les garanties du client et d’annuler son contrat d’assurance automobile après 10 jours supplémentaires. Lorsque la résiliation est faite, le client n’est plus couvert par sa compagnie d’assurance.

En cas d’accident, le propriétaire du véhicule est responsable du règlement des dommages aux victimes et sur sa voiture. Si ce dernier n’en a pas les moyens, la compagnie d’assurance couvre les dommages corporels des victimes de l’accident grâce au fond de garantie des assurances. L’autre obligation est que, même après la résiliation du contrat, l’assureur est tenu de rembourser entièrement le montant dû.

Quelles solutions d’assurance après la résiliation ?

Lorsque vous êtes dans une situation de résiliation pour non-paiement, vous devez souscrire rapidement à un nouveau contrat d’assurance. Cela vous met à l’abri d’un certain nombre de problèmes plus graves. Vous éviterez aussi une majoration de votre prochain contrat d’assurance si vous ne passez pas beaucoup de temps sans couverture. Toutefois, cela n’est pas facile, car beaucoup de compagnies d’assurance peuvent ne pas accepter de vous assurer. En effet, ils ont tous accès au fichier des assurances auto en France et peuvent connaître les raisons de votre absence de couverture automobile. Heureusement, il existe aussi une offre d’assurance automobile à l’endroit des propriétaires sous résiliation de contrat. Elle reste quand même une solution temporaire pour vous permettre de souffler un peu avant d’envisager une souscription durable.

Vous pouvez accéder à plusieurs offres spéciales assurance auto résiliée pour non-paiement. C’est à vous d’analyser les offres et d’opter pour celle qui vous conviendra. Notez que cette solution est essentiellement pour ceux qui ont des difficultés de paiement. En effet, tous les propriétaires de véhicule ne sont pas toujours responsables du non-paiement de leur prime d’assurance. Il peut s’agir d’un problème au niveau de leur banque qui bloque le prélèvement automatique. Dans ce cas, lorsque vous résolvez le problème, le mieux est de souscrire à une nouvelle assurance avec toutes les garanties.

La résiliation d’un contrat d’assurance automobile est une situation délicate, mais elle n’est pas si dramatique. Il suffit que vous réagissiez convenablement pour résoudre le problème.